CINQUIÈME PARTIE: LE MINISTÈRE DES CLEFS
tel qu'un chef de famille doit l'enseigner aux siens en toute simplicité

Qu'est-ce que le Ministère des Clefs?
Le Ministère des Clefs est le pouvoir particulier que Jésus-Christ a donné à son Église sur la terre, de remettre les péchés aux pécheurs pénitents, et de retenir les péchés aux impénitents aussi longtemps qu'ils ne s'en repentent pas.

Où cela est-il écrit?
L'évangéliste saint Jean écrit, au vingtième chapitre: «Le Seigneur Jésus souffla sur ses disciples, et leur dit: "Recevez le Saint-Esprit! Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus."» [Jean 20:22-23]

Que crois-tu au sujet du Ministère des Clefs, selon les paroles d'institution?
Je crois que, lorsque les serviteurs du Christ appelés au saint Ministère agissent avec nous en vertu du commandement de Dieu et conformément à Sa Parole, cela a autant de validité, même au ciel, que si notre Seigneur Jésus-Christ agissait lui-même avec nous. Cela est vrai notamment lorsqu'ils excluent de la communauté chrétienne les pécheurs scandaleux et impénitents, ou lorsqu'ils délient par l'absolution ceux qui se repentent et qui promettent de s'amender.

COMMENT LES FIDÈLES DOIVENT ÈTRE INSTRUITS A SE CONFESSER

Qu'est-ce que la confession?
La confession comprend deux choses: premièrement, on doit avouer ses péchés; deuxièmement, on doit la recevoir, de la bouche du confesseur, l'absolution ou rémission des péchés comme venant de Dieu lui-même, et croire sans aucun doute que par elle les péchés sont réellement pardonnés devant Dieu.

Quels péchés devons-nous confesser?
Devant Dieu nous devons nous accuser de tous les péchés, même ceux que nous ignorons - comme nous le faisons dans le Notre Père. Mais devant le confesseur nous ne déclarons que les péchés dont nous avons connaissance et qui pèsent sur notre conscience.

Quels sont ces péchés?
Considère ta vocation, d'après les Dix Commandements, selon que tu es père, mère ou enfant, maître ou serviteur; examine ta conduite: si tu as été désobéissant, infidèle ou paresseux; si tu as offensé ou tu as dérobé quelque chose, ou causé quelque dommage par ta négligence, par ton manque d'ordre, ou de toute autre manière.